Inventaire de milieux humides et plan de gestion (2019-2022)

Cadre de l’inventaire

Sur le territoire du SAGE Allier aval, les membres de la Commission Locale de l’Eau souhaitent préserver l’ensemble des zones humides et ont formulé plusieurs recommandations de gestion au travers des dispositions suivantes, en accord avec le Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE) Loire-Bretagne 2016-2021 à savoir les dipositions :

  • D 7.4.1 « Protéger les zones humides dans les documents d’urbanisme et favoriser leur intégration dans les projets ».
  • D 7.4.2 « Engager un programme de préservation et de reconquête des zones humides ».

Toutefois, ces objectifs ne sauraient être atteints sans une connaissance préalable des zones humides, tant en termes de localisation que de fonctionnalités, d’usages et d’état de conservation de ces milieux.

L’état des lieux du SAGE Allier aval a mis en évidence des connaissances très disparates concernant les zones humides déjà recensées sur son territoire. Afin de palier à cela, un travail de pré-inventaire a alors été engagé en 2011-2012 permettant d’identifier les secteurs les plus propices à la présence de zones humides.

Ce premier niveau de connaissance s’avère cependant insuffisant pour engager de véritables mesures de préservation et de gestion. En effet, la préservation des zones humides sur notre territoire ne pourra se faire sans l’implication :

  • des exploitants agricoles et forestiers qui valorisent ces ressources naturelles ;
  • des propriétaires fonciers ;
  • des différents acteurs et usagers locaux (DDT, DREAL, associations de protection de la nature, fédérations de chasse et de pêche, APPMA, etc.) ;
  • ainsi que des EPCI et collectivités locales au titre de leur compétence en matière d’urbanisme.