Etude HMUC Allier réalisée par les CLE des SAGE Haut-Allier et Allier aval

Contexte général

La satisfaction des besoins en eau a été définie comme étant un enjeu essentiel pour les SAGE Allier aval et Haut-Allier. Dans un contexte de changement climatique, et quelle que soit la nature de l’usage (alimentation en eau potable, agriculture, industrie ou encore tourisme), il est indispensable de mettre en place une gestion durable des ressources afin d’anticiper tout conflit d’usage, si des demandes complémentaires venaient amplifier le volume des prélèvements actuels.

Les Commissions Locales de l’Eau des SAGE Allier aval et Haut-Allier ont inscrit dans leur Plan d’Aménagement et de Gestion Durable la nécessité de mener une étude globale (Hydrologie, Milieux, Usages, Climat) à l’échelle du bassin versant de l’Allier. Cette étude a pour objectifs principaux d’affiner les connaissances sur l’adéquation besoin-ressource, mais également d’estimer les tendances d’évolution climatique, démographique et économique afin d’adapter au mieux la gestion des ressources.

Le périmètre d’étude couvre un territoire de 9 024 km2, correspondant au bassin versant de l’Allier depuis sa source jusqu’à la confluence avec la Loire, hors bassins versants de l’Alagnon, de la Dore et de la Sioule.
Il concerne 898 communes réparties sur 8 départements : Lozère, Ardèche, Haute-Loire, Cantal, Puy-de-Dôme, Allier, Cher, Nièvre.
Le territoire comprend également l’intégralité du périmètre étudié dans le cadre du projet CAPRICE (projet de recherche sur la caractérisation des ressources en eau souterraine de la Chaîne des Puys).

Réunions de cadrage pour l’écriture du CCTP de l’étude HMUC

Réunion de lancement de l’étude le 19 mars 2019 à Sauxillange

Phase préliminaire (2019-2020)

  • Données des 60 stations de mesures hydrologique 2019-2020 (en cours d’insertion)
  • Données des 60 stations Estimhab exploitées dans le cadre de l’étude HMUC Allier ( en cours d’insertion)
  • Note sur la méthode Estimhab (en cours d’insertion)

Phase d’état des lieux (2019-2021)

Lors de la crise sanitaire, afin de communiquer et de partager les méthodes employées et les résultats provisoires de la phase d’état des lieux,  un rapport provisoire a été envoyé aux acteurs du territoires en juillet 2020.

Pour consolider ces résultats, les CLE ont choisi de consulter quelques acteurs d’octobre 2020 jusqu’à février 2021:

  • Services de l’Etat
  • Départements du bassin du Haut-Allier
  • Chambres d’agriculture et représentants des irrigants
  • Sociétés d’embouteillage et de thermalisme du bassin Allier aval
  • Structures gestionnaires en AEP

La consultation des structures gestionnaire AEP a été réalisée par l’envoi d’un courrier ou par un questionnaire en ligne demandant de  vérifier, modifier ou critiquer les données présentées dans un tableau présentant les données récoltées et estimées par le bureau d’étude Césame.

Les échanges avec la profession agricole ont été réalisés dans le cadre de 4 réunions répondant notamment a des demandes d’information sur l’utilisation des données portant sur l’irrigation dans la phase d’état des lieux jusqu’à la définition des volumes prélevables.

Concernant les industries ayant des plus grands volumes de prélèvements annuels ou celles réalisant des prélèvements sur des ressources en eau fragiles,  des rendez-vous/réunions ont été organisés afin de recueillir des données précises et le plus exhaustives possibles (Sociétés d’embouteillage, carriers, questionnaires et appels téléphoniques auprès des 10 plus grandes industries prélevant un plus grand volume d’eau)

A l’issue de ces consultations, les Commissions Locales de l’Eau des SAGE Haut-Allier et Allier aval ont validé respectivement les résultats de la phase d’état des lieux respectivement lors de réunions en avril et juin 2021, qui comprend :

  • Une analyse physique du territoire et une caractérisation des usages de l’eau,
  • Une description des méthodes utilisées pour évaluer d’une part la ressource en eau naturelle, et d’autre part les besoins et prélèvements en eau associés aux différents usages répartis sur le territoire,
  • Les premiers résultats en termes :
    – De quantification et de répartition (spatiale et dans le temps) des ressources superficielles et souterraines,
    – De quantification et de répartition (spatiale et dans le temps) des besoins et prélèvements pour les différents usages,
    – De pressions potentielles des différents usages sur les ressources naturelles, par comparaison au pas de temps mensuel des volumes prélevés et de la ressource naturelle disponible.

Toutes ces estimations ont été faites au pas de temps mensuel et annuel, en année moyenne et année sèche quinquennale, et à l’échelle des masses d’eau.

Voici les rapports de la phase d’état des lieux de l’étude HMUC Allier validés:

Phase de diagnostic (2021-2022)

Depuis juillet 2021, la phase de diagnostic est en cours de construction. Il a été réalisé des réunions de cadrages avec les services de l’Etat du territoire d’étude et une réunion avec les professions agricoles pour présenter les données souhaitées afin de réaliser les analyses des phases de diagnostic et prospectives.

Afin de partager la méthode du diagnostic, des ateliers territoriaux ont été réalisés les 25, 26 novembre et 2, 3 décembre 2021 et une visio-conférence le 28 février 2022 pour apporter tous les éléments nécessaires auprès des acteurs pour qu’ils puissent comprendre les propositions de résultats de cette phase d’étude.

Voici les présentations réalisées lors de ces ateliers d’échanges:

Des présentations de l’étude ont aussi été réalisées devant:

Diagnostic sur les affluents de l’Allier:

Des réunions territoriales sont organisées au mois de mars 2022 pour consolider les propositions des résultats de la phase de diagnostic sur les affluents de l’Allier. Ont été invités lors de ces réunions les membres des CLE, du comité de territoire PTGE Allier aval et les acteurs techniques des collectivités territoriales, des structures compétentes dans la GEMA, des syndicats d’AEP et communes compétentes dans l’AEP, services de l’Etat, les industries, les représentants des irrigants et les fédérations de pêche.

Voici les documents soumis à la consultation jusqu’à la mi-avril 2022 et présentés aux acteurs:

Les fascicules regroupant par entité géographique les résultats par masses d’eau:

11 réunions territoriales ont été organisées pour présenter les résultats préparatoires du diagnostic sur les affluents de l’Allier: le 1er mars de 10h à 12h  sur les affluents de l’Allier des Départements du Cher et de la Nièvre; le  3 mars de 9h30 à 12h30 en présentiel sur le territoire du contrat territorial des Couzes au Livradois (Dpt 63); le 3 mars de 14h à 17h en présentiel sur les bassins versants du Litroux/Jauron (Dpt 63); le 4 mars de 9h30 à 12h30 en présentiel sur les bassins versants gérés par le SMVVA et Clermont Auvergne Métropole); le 4 mars de 14h à 17h sur le territoire du contrat territorial de la Morge Buron Merlaude (Dpt 63 et 03); le 10 mars de 9h30 à 12h30 en présentiel sur le territoire du contrat territorial des affluents de l’Allier porté par Vichy communauté et sur le bassin versant de l’Andelot (Dpt 03); le 10 mars de 14h à 17h en présentiel pour les affluents de l’Allier au nord du Département de l’Allier; le 14 mars de 14h à 17h en présentiel pour les affluents de l’Allier situés dans le Département de la Haute-Loire (territoire du Brivadois sur le bassin Allier aval et le bassin du Haut-Allier dans le Département du Haute -Loire); le 15 mars de 14h à 17h à Brioude pour les affluents de l’Allier situés dans les Départements de la Lozère et de l’Ardèche; le 17 mars de 10h à 12h à Pérignat-es-Allier, pour les masses d’eau du LItroux, Jauron, Les Assats, Le Pignols et le Charlet, seront aussi abordées lors de cette réunion les masses d’eau de la Veyre et l’Auzon; le 17 mars de 14h30 à 17h à Issoire, pour les masses d’eau des Couzes d’Ardes, Pavin et Chambon, le Lembronnet, l’Ailloux, l’Eau Mère, le Ruisseau des Parcelles et le Cé.

Bilan des réunions territoriales portant sur les documents préparatoires concernant le diagnostic des affluents de l’Allier

  • Tableau des remarques par masses d’eau émises lors des réunions territoriales (en cours d’insertion)
  • Note des remarques générales émises lors des réunions territoriales (en cours d’insertion)
  • Ensemble des remarques émises lors des réunions territoriales et de la phase de consultation

2 réunions sont organisées le 9 et le 10 juin pour préciser les réponses aux acteurs ayant émises des remarques lors de la phase de consultation. Un tableau présentant les remarques/réponses et une note générale sera produite pour réaliser le bilan de la phase de consultation des acteurs sur le diagnostic portant sur les affluents de l’Allier.

Diagnostic eaux souterraines: Des fascicules seront aussi réalisés pour les eaux souterraines et pour l’axe Allier.

Diagnostic de l’année 2019: A la demande des acteurs un diagnostic de l’année 2019 sera aussi produit.

Diagnostic de l’Allier (à compléter)

Réunions à venir en visio-conférence:

  • le mardi 5 juillet 2022 de 10h à 12h30 Présentation du diagnostic sur l’Allier
  • le vendredi 8 juillet 2022 de 10h à 12h30 : Présentation du diagnostic pour l’année 2019
  • le vendredi 8 juillet 2022 de 14h à 17h: Présentation du diagnostic sur les eaux souterraines

Phase prospective (2021-2022)

Note présentant la méthode réalisée pour élaborer les scénarios de la phase prospective de l’étude HMUC Allier ( en cours d’insertion) – validée lors de la réunion des bureaux des CLE élargis aux membres du comité restreint du PTGE Allier aval.