PTGE du Bassin Allier Aval

Démarche du PTGE

 

Un projet de territoire pour la gestion de l’eau est une démarche reposant sur une approche globale et co-construite de la ressource en eau sur un périmètre cohérent d’un point de vue hydrologique et hydrogéologique.

Il aboutit à un engagement de l’ensemble des usagers d’un territoire (eau potable, agriculture, industries, navigation, énergie, pêches, usages récréatifs, etc…) permettant d’atteindre, dans la durée, un équilibre entre besoins et ressources disponibles en respectant la bonne fonctionnalité des écosystèmes aquatiques, en anticipant le changement climatique et en s’y adaptant. Il s’agit de mobiliser à l’échelle du territoire des solutions privilégiant les synergies entre bénéfices socio-économiques et les externalités positives environnementales, dans une perspective de développement durable du territoire. Le PTGE doit intégrer l’enjeu de préservation de la qualité des eaux (réductions des pollutions diffuses et ponctuelles).

En résumé le PTGE consiste à travers un dialogue territorial, à :

  1. Réaliser un diagnostic des ressources disponibles et des besoins actuels des divers usages, et anticiper leur évolution, en tenant compte du contexte socio-économique et du changement climatique ;
  2. Identifier des programmes d’actions possibles pour atteindre, dans la durée un équilibre entre besoins, ressources et bonne fonctionnalité des écosystèmes aquatiques contenant un volet de recherche de sobriété des différents usages ;
  3. Retenir l’un de ces programmes sur la base d’évaluations proportionnées notamment économiques et financières ;
  4. Mettre en place les actions retenues ;
  5. Suivre et évaluer leur mise en oeuvre

La première phase de diagnostic des ressources disponibles est effectuée dans le cadre de l’étude HMUC engagée par la CLE du SAGE Allier Aval en janvier 2019. Elle inclut également une phase prospective permettant d’anticiper les évolutions probables de la ressource et des besoins en eau à l’horizon 2050.

Une analyse socio-économique du territoire et notamment sur les apports de l’eau pour les activités économiques permettra de compléter ce diagnostic afin d’initier une démarche de co-construction de programmes d’action pour définir pleinement le PTGE.

Les différentes phases de concertation avec les acteurs interviendront durant toute la période de définition du PTGE (des étapes 1 à 3). Elles permettront d’identifier les besoins et attentes des acteurs, des programmes d’actions et leviers possibles d’économies d’eau ou de meilleure gestion de la ressource, de choisir ensemble et d’après les évaluations économiques et financières un programme souhaitable, etc.

L’horizon temporel pour la définition d’un PTGE est de 2-3 ans. Sur le BV Allier aval délai envisagé 2020-2023.

Les deux dernières étapes de mise en oeuvre et de suivi du PTGE interviendront  après la définition du PTGE et du programme d’actions à mettre en place.